Découvrez la marque Têtes Blondes



Le commencement...

L’histoire commence avec mes deux petits mecs, mes deux têtes blondes. L’un dandy danseur et l’autre petit lord super héros qui fomentaient régulièrement des actes de piraterie dans ma boite à bijoux à la recherche d'accessoires de luxe, juste pour jouer.

Ok, si les pirates voulaient chasser des petits trésors, alors j'allais leur en créer... Les bracelets breloques ainsi conçus ont un succès fou auprès de mes fils, les colliers ensuite, même euphorie, et mes bijoux commencèrent même à faire parler d’eux autour de nous.

De nombreux amis pirates, puis les filles, s’emparèrent des breloques précieuses.

mumcréatrice passionnée, autodidacte...

En 2010 je décide de lancer la marque : TÊTES BLONDES, ma première ligne de bracelets et colliers pour les enfants. Rapidement les ados et les adultes sont eux aussi pris en flagrant délit de piraterie. Les colliers des enfants deviennent bracelets pour les plus grands.

J'adapte alors les pièces phares pour les adultes et les liens passent du plus petit au plus grand. Ainsi en 2011 je conçoit la ligne de bracelets et colliers pour les enfants ... et plus grands si affinités. Sur les années suivantes ma family rock est mise à l'honneur, les liens mères - fils - filles - pères - frères - soeurs incluant aussi la famille de coeur, les amis.

A l’atelier laboratoire des TÊTES BLONDES, en Provence

Je crée des talismans, des trésors, composés d'éléments que je choisis avec soin puis montés à la main. L’argent, le cuir et les perles sont de la partie. Puis les pirates instigateurs réalisent les crash tests : sous la douche, à la piscine, dans la cour de récré ... ils mettent toute leur énergie pour valider la qualité de mes créations.

Nos bijoux se retrouvent ainsi porteurs de notre univers ... dans vos vies. Et puisque les jeux et passions de mes fils sont ma source d’inspiration première, la ligne des Têtes Blondes grandira avec mes kids, mes petits mecs ... mes têtes blondes.

Vir. A suivre ...

Nos Collections - Nos Points de vente - La presse parle de nous